Home Politique Bénin :Les militants de l’UDBN prennent leur destin à main

Bénin :Les militants de l’UDBN prennent leur destin à main

5 min read
0

L’Union démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN) n’entend pas se fondre et se confondre à un autre bloc politique en gestation. C’est l’une des grandes résolutions issues du 4ème congrès extraordinaire du parti tenu hier dimanche 21 octobre 2018 à Majectic de Cadjèhoun. Devant la presse nationale et internationale, les militantes et militants de ce parti ont réaffirmé sans regret leur volonté de ne pas voir leur parti disparaitre au profit d’un quelconque regroupement politique. Ils veulent que l’UDBN de l’honorable Claudine Prudencio vive longtemps et pour toujours dans l’arène politique béninoise. Un choix certes difficile mais responsable que Claudine Prudencio et sa base sont prêtes à assumer pour la pérennité des idéaux de leur parti. « Il nous fallait prendre d’importantes décisions pour les futures échéances électorales, des décisions pour la vie de notre parti, la vie politique de chacun de nous. Nous nous sommes entendus. Comme d’habitude, les points de conciliation, de consensus sont trouvés. » a expliqué l’honorable Claudine Prudencio qui a été reconduite à la tête du nouveau parti. « Vous avez dit que vous voulez aller au charbon. Vous avez dit que vous n’avez pas peur des nouvelles exigences des dernières lois électorales ; que vous êtes suffisamment matures et solides pour résister aux vagues quelle que soient la hauteur et la vitesse qui seront les leurs. Vous avez décidé de confirmer la tendance qui s’est dégagée des consultations menées auprès de tous les militantes et militants sur le positionnement du parti face à la réforme du système partisan et face à l’invitation du parti à se désagréger dans l’un des blocs ou parti en gestation. Vous avez préféré que la liste UDBN aille seule aux élections pour préserver l’intérêt des jeunes et des femmes qui constituent le socle du parti. Vous voulez voir les jeunes et les femmes bien positionnés et vous n’avez confiance qu’en vous-mêmes pour réaliser cette exception. C’est cela votre choix, l’expression de votre volonté. Ainsi avez-vous décidé. Alors, face à cette volonté affichée et déterminée, qui suis-je pour m’y opposer ? Qui suis-je pour vous résister ?» A-t-elle poursuivi. Il s’agit donc d’une conformité aux injonctions de sa base. Malgré les exigences de la reforme du système partisan et du nouveau code électoral, les militants de ce parti se disent prêts à mouiller le maillot pour relever le défi lors des prochaines échéances électorales. Par ailleurs, la dénomination du parti a été légèrement modifiée. L’UDBN s’appelle désormais « Union Démocratique pour un Bénin Nouveau ». La décision de faire cavalier seul ne signifie pas que ce parti est de l’opposition. Bien au contraire, Claudine Prudencio et son état major reste solidement soudés derrière le Président Patrice Talon et son programme d’action du Gouvernement (Pag). « l’UDBN n’est pas de l’opposition » a-t-elle martelé.

Load More Related Articles
Load More By Yévègnon AHIDEON
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Bénin : Boni Yayi rompt enfin le silence à propos de la crise préélectorale

L’ancien Président Thomas Boni Yayi n’est pas d’accord avec la situation préélectorale qui…